Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
    ***    P U T E A U X   ***   P H O T O S

ROGER LATAPIE, une figure locale disparait

10 Avril 2007, 16:38pm

Publié par c o u d f i l

Source: Puteauxhorizon2008 : 2007, pour nombre d'entre nous, sera une mauvaise année, le Cercle de nos amis se réduit de plus en plus, hier Marcel PERRET-BLANC, André MANSAT, aujourd'hui  Roger LATAPIE.

On dit bien souvent que les meilleurs s'en vont, c'est hélas souvent le cas, Roger LATAPIE était un de ces homme là,.Qui ne connaissait pas Monsieur LATAPIE, son amabilité, sa bonne humeur, sa disponibilité, son amour du prochain , c'était également un homme d'honneur , droit, profondément humain, généreux , fidèle en amitié, les CECCALDI le savent bien ainsi que tous ces amis , il ne faisait aucune distinction entre les personnes, peu lui importait la couleur politique des individus , peu lui importait la couleur de leur peau, peu lui importait la religion à laquelle ils appartenaient,  du moment que ces hommes et femmes qu'il rencontrait étaient des personnes sincères et aimantes, c'est un humaniste qui disparaît , c'est un ami qui s'en va , il est regetté par tous, Madame Nadine JEANNE , la leader du parti socialiste local lui a rendu hommage sur son site, ce qui prouve si besoin en était l'estime que lui portait les putéoliens qui ont eu la chance dans leur vie de l'approcher et de converser avec cet homme de coeur et d'exception.

PUTEAUXHORIZON2008 présente à la famille de Roger LATAPIE ses condoléances les plus attistées,

Gérald Lambilliotte

 

Source:  Mairie de Puteaux

Né le 15 avril 1920 à Saint Ybars (Ariège), Roger Latapie a étudié à Toulouse. La baccalauréat en poche, il réussit le concours de police en 1939. Tout d’abord affecté à Dijon à l’issue de sa formation à l’école de police, il rejoint ensuite la  Direction de la  Surveillance du  Territoire (DST), après la Seconde Guerre mondiale. Jusqu’à sa retraite, il est « l’honorable correspondant » du Commissariat à l’énergie atomique

Avec son épouse, il quitte Asnières pour s’installer à Puteaux  (rue Eichenberger) en 1967-1968. Passionné de motos, il porte un grand intérêt au sport de notre ville. Il sera membre de l’association « Le Demi-Siècle ».

Elu conseiller municipal en 1977, il occupe de 1983 à 1995 la fonction d’adjoint au Maire, délégué à l’ Etat  civil et au  Personnel communal.

Commenter cet article